logo
导航菜单
Search
自定内容

Anne Hidalgo s'est-elle substituée au Pôle emploi pour des ex-élus déçus? révèle mercredi que quatre anciens élus de gauche de la précédente mandature travaillent maintenant pour l'administration de la ville.

Pierre Mansat, ex-adjoint PCF de chargé du Grand Paris a été nommé le louboutin 6 avril dernier à l'inspection générale de la Ville pour un salaire estimé entre 7.000 et 8.000 euros mensuels. En plus de cette mission, il est rattaché au secrétariat général, «chargé du suivi de la mise en place de la métropole et de l'adaptation de l'administration parisienne à cette future échéance», explique-t-il au Parisien.

Pierre Mansat ex- adjoint (PCF). Photo: VIALERON / Le Figaro

L'ex-responsable politique, qui devait figurer sur la liste d' lors des dernières élections municipales, n'avait finalement pas été retenu. Si «sa connaissance du dossier de la métropole et du Grand Paris n'est pas à remettre en doute», selon l'actuel adjoint louboutin mariage au maire, Ian Brossat, les missions défendues par les autres heureux nommés semblent plus obscures et provoquent moins d'enthousiasme. «Je ne connais pas le dossier», élude Ian Brossat, contacté par LeScan.

Des missions parfois floues

Sylvain Garel, qui a co-présidé le groupe EELV lors de la dernière mandature, est maintenant chargé de mission à la direction générale des relations internationales. Contrairement à Pierre Mansat, sa nouvelle occupation n'a pas été annoncée au Bulletin municipal officiel. «Mon contrat est sur six mois», explique l'ex-élu du XVIIIe arrondissement au Parisien. Sa mission: travailler à la lutte contre le sida en Afrique et sur le label codéveloppement sud. «Ça me repose de ne plus être sous les feux de la rampe», note-t-il.

Ce n'est pas le seul écologiste a avoir trouvé un point de chute après la fin de son mandat. Son ex-collègue Fabienne Giboudeaux était adjointe chargée des espaces verts. Aujourd'hui elle dispose d'un bureau mais pas encore de travail précis. «Ma mission sera déterminée dans le courant du mois de juin», annonce l'écologiste. Mais le cabinet d'Anne Hidalgo semble mieux informé: «Elle sera chargée de mission auprès du secrétaire général pour travailler sur les végétalisations innovantes». Puis d'ajouter dans un communiqué: «Elle avait elle aussi fait le choix de ne pas solliciter chaussures louboutin pas cher de nouveau mandat (...) Mme Giboudeaux, a fait acte de candidature. Elle disposait des compétences et des titres pour remplir cette mission.»

La mairie se défend: «nominations légales et légitimes»

Seul socialiste des quatre nommés, Romain Lévy dispose d'une ligne téléphonique à l'Hôtel de Ville mais n'a pas souhaité communiquer la nature de sa fonction. «Il est sur un poste de collaborateur de cabinet mais doit trouver un autre emploi», l'entourage d'Anne Hidalgo.

. «Madame Hidalgo les a fait sortir par la petite porte, aujourd'hui elle les fait rentrer par le soupirail», écrit-il dans un communiqué. «La Ville de Paris n'a pas vocation à talon louboutin se substituer ni à un cabinet des ressources humaines du PS ni à une agence de Pôle Emploi», poursuit l'élu du XVIIIe arrondissement. Le secrétaire national de l'UMP, qui a récemment dénoncé , dénonce la «séance de rattrapage des élections et les jeux d'appareils entre les composantes de la majorité totalement inappropriés».

La mairie, elle, se défend: «Ces nominations ont été faites de manière régulière et transparente.» Et le communiqué d'ajouter: «Légales, ces nominations sont également légitimes car non seulement elles répondent à des besoins réels de la collectivité mais surtout les personnes retenues ont les diplômes et l'expertise requis. Le seul fait qu'elles aient été élues ne peut les disqualifier pour exercer des fonctions au sein de la Ville.»


Related Articles:
chaussures christian louboutin
louboutins pas cher
louboutin pigalle
louboutin soldes
louboutin pigalle
sneakers louboutin
homepic
homepiclogo
foot note

Copyright 2014 Panguide,Inc. All rights reserved.

脚注栏目